Cieutat au Passé

Dans un article intitulé « L’énigme de Cieutat », Ferdinand Lot, historien médiéviste, écrit :

« Dans le département des Hautes-Pyrénées, arrondissement et canton de Bagnères-de-Bigorre, à sept kilomètres de cette ville, on aperçoit, sur une hauteur dominant la vallée d’Arros et la voie d’origine romaine joignant Comminges (Saint-Bertrand) à Lescar, une localité qui, depuis le XIIème siècle, pour le moins, porte le nom de Cieutat.

Il n’a pas échappé aux érudits, depuis le XVIème siècle, que ce nom révèle l’emplacement du chef-lieu d’une antique civitas, c’est-à-dire d’un peuple établi avant la conquête romaine.

Quel est ce peuple ? »

Consultez cet article “L’énigme de Cieutat”

A la lecture de cet article on comprend que plusieurs théories ont eu cours sur l’origine de notre village !

En 1887, Monsieur Dugay, instituteur de Cieutat, a rédigé une monographie. Ce travail, demandé à tous les instituteurs de France, constitue un instantané du village de l’époque. Il est consultable sur le site des archives départementales

Petit clin d’œil avec cet arrêté municipal du 12 juillet 1929 limitant la vitesse des véhicules dans l’agglomération.